Baie d'Halong

Quang Ninh - Baie d'Halong

Quang Ninh - Baie d'Halong

Superficie: 6 099 km²
Population: 1 144,4 mille d'habitants (Avril 2009)
Capitale provinciale: Ville de Halong
Division administrative:
- Ville: Mong Cai, Uong Bi;
- Chef-lieu: Cam Pha.
- Districts: Binh Lieu, Hai Ha, Dam Ha, Tien Yen, Ba Che, Van Don, Hoanh Bo, Dong Trieu, Yen Hung, Co To.
Groupes ethniques: Viet (Kinh), Tay, Dao, San Chi, Cao Lan, San Diu, Hoa.
See more: Circuit baie d'halong | Croisières delta Mékong | baie d'halong sur terre | demande de visa vietnam | circuit laos cambodge 3 semaines | voyage sur mesure vietnam cambodge

PROVINCE QUANH NINH
La province de Quang Ninh se situe à l’extrême est du Nord Vietnam. Elle est délimitée au Nord par la Chine et à l’Est par le golfe du Tonkin. Etendue sur une superficie de près de 352.000 hectares, la province compte 1.300.000 millions d’habitants en juin 2005.
Par sa géographie particulière, Quang Ninh est à la fois côtière et montagneuse. Parler de Quang Ninh, c’est parler de la baie d’Along et du charbon. Les montagnes dépassent les côtes pour semer dans la mer des milliers d’îles et d’îlots tous jolis, créant l’une des merveilles du monde : la baie d’Along. Les mines de charbon dans la province fournissent près de 90% de la production nationale.
On trouve à Quang Ninh plusieurs pagodes et temples où sont organisés annuellement des fêtes populaires. La fête de Yen Tu, par exemple, donne l’occasion à un véritable pèlerinage. Ce pendant, Quang Ninh doit essentiellement sa renommée, sur le plan touristique, à la baie d’Along et à la station balnéaire de Bai Chay.
BAIE D'HALONG - UN PATRIMOINE DU MONDE
Description
La particularité de la baie est sa multitude de pitons rocheux. Il y a 1 969 îles et îlots rocheux, creusées de grottes et de criques et couverts de végétation. Parmi les grottes les plus célèbres, citons la « grotte de la Surprise » ou celle nommée par les Français « grotte des Merveilles ». D'autres grottes sont des passages menant à des lacs intérieurs. L'ensemble compose le plus grand karst marin du monde. La végétation est principalement constituée de saxifrages, du fait de la faible épaisseur de la couche d'humus.
Le site est depuis le 17 décembre 1994 inscrit dans la liste du patrimoine mondial de l'Unesco. Il est actuellement nommé pour l'élection des merveilles naturelles du monde. Quelques îles sont peuplées par des villages de pêcheurs, mais ceux-ci sont plus souvent flottants. La baie de Hạ Long est également l'une des destinations touristiques les plus populaires au Viêt Nam.
Formation du relief
Les chaines karstiques de l'ile de Cat Ba se découpent de façon caractéristique sur le ciel
Les géologues expliquent la formation de ce relief karstique de la façon suivante : au Paléozoïque (ou ère primaire, entre 543 et 250 millions d'années) le site était en haute mer. Une épaisse couche de sédiments s'est formée à cette époque. Les mouvements de la croûte terrestre l'ont ensuite fracturée et le retrait de la mer l'a exposée à l'action de l'érosion. La pluie et des rivières souterraines ont alors creusé de nombreuses grottes. L'effondrement de certaines grottes a complété la formation du paysage.
La légende
Hạ Long signifie « descente du dragon » en vietnamien. En effet, la légende raconte que le paysage exceptionnel de cette baie est dû au dragon, être merveilleux et bénéfique au Viêt Nam, qui serait descendu dans la mer pour domestiquer les courants marins. Se débattant, il aurait ainsi entaillé la montagne avec sa queue. Et comme le niveau de l'eau serait monté, seuls les sommets les plus élevés auraient émergé.
Histoire
Baie de Hạ Long
Les cavernes des îles ont été peuplées dès les environs de -4000.
La baie de Hạ Long a été le théâtre de plusieurs batailles navales. Ce labyrinthe a permis à l'armée vietnamienne de stopper les voisins Chinois par trois fois. En 1288, le général Trần Hưng Đạo stoppa les Mongols en coulant leur flotte. Des pieux ayant servi à l'époque ont été retrouvés dans la grotte des Bouts de Bois, sur l'île des Merveilles, et sont exposés au musée de Hải Phòng.
À la fin du XVIIIe siècle, la baie servait de refuge de pirates, que les autorités chinoises et vietnamiennes ne parvinrent à éradiquer. À partir de 1810, ils abandonnèrent le site et remontèrent les fleuves, chassés par la Royal Navy.
Pendant la colonisation, les Français ont cartographié la baie et ont baptisé certains îlots. Comme la baie possèdait des gisements de houille à ciel ouvert, elle fut exploitée par la Société française des charbonnages du Tonkin aux dépens de ses habitants traités en esclaves.
Pendant la guerre du Viêt Nam, de nombreux passages ont été minés par les États-Unis, ce qui représente encore une menace de nos jours. Pendant la guerre contre les Américains, la Chine populaire a soutenu le gouvernement du Viêt Nam-Nord en lui envoyant notamment des navires équipés de canons antiaériens. Basés à Hạ Long, ils permettent aujourd'hui à la Marine populaire vietnamienne de surveiller les côtes et d'éventuelles incursions... chinoises.
Habitants
Village flottant de pêcheurs
Les barques en forme de nacelles, faites de bambou tressé et pilotées par des pêcheurs, sont caractéristiques de la baie de Hạ Long. Elles permettent de pénétrer dans les grottes dont le passage se ferme à marée haute tandis que, de l'autre côté, se forme un lac intérieur. Dans leurs filets se trouvent bien sûr des poissons dont les plus gros, découpés, macérés dans du safran, serviront à préparer le plat de fête de la région : le chả cá qui a donné son nom à une rue du vieux Hanoi.
Mille six cents habitants vivent dans des maisonnettes flottantes dans deux cents îlots de la baie de Hạ Long.
Coucher de soleil sur la Baie de Hạ Long
La baie de Hạ Long est le cadre de plusieurs scènes du film Indochine (1992).
Des scènes de deux films de James Bond, L'Homme au pistolet d'or (1974) et Demain ne meurt jamais (1997), semblent se dérouler dans la baie d'Hạ Long : ils ont en fait été tournés en Thaïlande, dans la baie de Phang Nga.

 

Calypso Photos